MADURAI(tamoul)  1,293 millions ha  état du Tamil Nadu
10 000 visiteurs se rendent chaque jour au temple de Sri Meenakshi
 
 
5416
le 12/01

Nous attendons dans la gare routière de Kanyakumari un bus pour Madurai, j'ai un peu de mal à être relax car la présence d'Oliviero m'exaspère un peu, je crois qu'il en a conscience et je m'en veux, il est collant mais sympa, il a besoin de compagnie et moi de continuer ma route seule.
 
Je crois que j'ai surtout du mal avec son look cheveux huilés et jamais peignés ce qui lui donne un air très négligé et une odeur spéciale, ses habits sont un peu crados, j'aime sa bonne humeur (il chante tout le temps) son contact facile avec les gens (parfois un peu trop), sa gentillesse et ses multiples attentions à mon égard. J'ai envie de le "jeter" mais je n'y arrive pas. > hi hi
Lui est juste heureux de ma présence
 
Dans un pays ou même le plus pauvre soigne son look il fait tâche et je lis le mépris dans les regards quand on lui adresse la parole ce qui devient à la longue pour moi un problème
 
Pendant ces 2 mois de voyage, la chance a toujours été à mes côtés et aujourd'hui ma chance s'appelle Maya
 
Je suis allée acheter quelques bananes, que j'offre à Oliviero, j'oscille entre la culpabilité et l'exaspération et ces quelques bananes n'apaiseront pas ma conscience, mais ce sera la fin de notre cohabitation. 
Il me présente Maya 24 ans belge et francophone qui vient d'arriver à la station de bus.
Nous attendons le bus pendant 3h problème mécanique, nous faisons la connaissance d'un  jeune Coréen Chun 25ans
 
Le bus arrive enfin je m'assois à coté de Maya, Chun et Oliviero sont juste devant.
Complicité immédiate avec Maya qui finit par m'enlever mes derniers doutes, en restant avec elle je vais pouvoir me séparer de mon italien en douceur
Regard amusé en direction de 2 garçons assoupis tête contre tête, belle augure pour que Chun prenne le relais
 
Arrivée tardive à Madurai, pas facile de trouver des chambres, tout est cher ou complet
Nous décidons avec Maya de partager une chambre et de laisser les garçons ensemble
 
le lendemain Chun nous fait comprendre qu'il ne restera pas avec Oliviero, je m'éclipse avec Maya 
 
Madurai est une ville très agréable, je regrette de n'y rester que 2 jours, Maya aime marcher ça tombe bien.  Visite des temples Sri Meenakshi


Un quartier populaire proche d'un immense pont, la campagne dans la ville, des vaches ,des moutons des chèvres, des chevaux, des buffles, des lavandieres et des gamins qui jouent et se baignent.
Et là comme partout des sourires
Tout au long du voyage je me suis dit - il faudra que tu racontes, il faudra que tu leur dises
et aujourd'hui je me rends compte que j'ai du mal à décrire tout ce que j'ai ressenti au contact de ces gens qui par un sourire, quelques mots illuminaient mes journées et  me donnaient envie de marcher encore et encore dans ces villes polluées et bruyantes vers de nouvelles rencontres.








                                               Travail de l'or              bananiers pour la décoration (mariage)       bouses de vache qui servira comme combustible




je quitte Maya à regret pour un train de nuit en direction de Chennai ( Madras ), je lui souhaite bon voyage, cela fait 2 mois qu'elle parcourt le sud de l'Inde, il lui reste un mois de voyage , ensuite elle partira 3 mois au Liban (mère française, père libannais) et reviendra en Inde du Nord 3 mois de plus.





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement