Cochin  état du Kérala

 
 
4880 km

Arrivée à Hospet, j'ai la chance d'avoir un bus pour Bangalore (350km) , 2 ème chance il reste des places et il  part dans 10mn

J'ai changé mon itinéraire, j'ai annulé le passage à Mysore, j'suis gavée de temples et il me tarde d'atteindre le Kérala, il faut dire que j'ai ajouté, sur les conseils de Sylvio, Bodhgaya "je suis sûr que tu vas aimer"

Ce trajet bus sera différent des autres, je vais me couper du bruit donc un peu des gens , juste observer sans entendre les klaxons incessants, les conversations bruyantes, ceux qui hurlent dans leurs portables, le moteur et toles du bus, je me suis mis 2 magnifiques tampons roses fluo dans les oreilles, et là silence ...wahouuuuuuuu !  génial, pourquoi n'avais je pas osé avant ?
Je me paye même le luxe de somnoler somnoler somnoler ...

9 h de route avec une heure dans les bouchons de Bangalore (+de 5 millions d'ha) où j'arrive vers 20h dans une immense gare routière, il doit bien y avoir une centaine de bus à l'arrêt

Je ne trouve aucun panneaux informatifs en Anglais,  je n'ai qu'une envie partir trés vite, mais les guichets de réservation et de renseignements sont bondés et là je suis vraiment perdue avec mon maigre vocabulaire en anglais et la foule qui court partout, je ne dois attendre aucune aide des voyageurs amassés sur les quais, il y a trop de destinations, je vais quand même tenter mais sans succés.

J'apperçois enfin des employés en uniforme, dont les informations se contredisent, et je comprends enfin que je ne suis pas dans la bonne station, ces centaines de bus partent tous en direction du nord, il me faut changer de gare routiere, en prenant un bus de ville et retraverser la ville, là je dois dire qu'à 21h il faut s'accrocher et puiser dans ses réserves.
Mais j'ai de l'énergie à revendre enfin c'est ce que je me dis pour m'encourager et comme je suis trés naïve (positive) je finis par m'en persuader.

On m'indique le bus n°10  quai 10 ben voyons c'est simple, j'arrive au quai 10  et là sont parqués le bus 10A, 10B, 10C, 10D etc... jsuis morte de rire

un bus démarre et un passager me dit de monter c'est le bon bus, j'ai du mal à me hisser avec mon sac à dos, une dame se lève pour me laisser sa place, elle me dira où descendre, arrivée à l'arret c'est au moins 10 personnes qui me souhaitent bonne route
là j'ai retrouvé le moral, et je leur adresse un immense sourire et un énorme namasté, (aurevoir et bonjour mme mot)

Me voila dans la gare routiere Sud faut juste trouver le bon bus pour Ernakulam 

la chance me sourit à nouveau, on m'indique un bus qui ne va pas tarder à démarrer
"vous avez un billet, vous avez réservé"  merdouilleeeeeeeeeee !
- Il reste une place, montez vite!
Je n'aime pas ce genre de plan, la dernière place est souvent la plus pourrave, je commence à savoir ...

Mais là jsuis bouche baie, jamais vu un bus comme ça le grand grand luxe, j'ai même droit à une bouteille d'eau et à un mini sachet de chips fruits secs pimentés, on me donne une couverture un oreiller
heureusement que la télé ne restera allumée qu'une h le temps de sortir de la ville, le prix du bus est 4x plus cher que ce que je prends
d' habitude mais j'écomise une nuit

A 2h du mat le bus s'arrête dans un resto chicos, celà me donne le temps d'observer les autres passagers, costards et saris de soie
ça tombe bien je n'ai pas faim car les repas sont là 10X plus cher


02/01


Arrivée à Ernakulam à 7h, je décide de partir à pied, j'ai repéré sur la carte les hôtels les moins chers que je situe à 3 km au maxi
gloups!  tout est full  je ne retiens jamais les hôtels, pas malin, juste la flèmme de chercher un télèph public et le plaisir du hasard.


Le lien vers mes photos

Enfin une chambre, Je suis entrain de parlementer pour  en baisser le prix,  700 rps 12 €  soit  3 fois plus cher que mon budget.

Petit rappel sur mon budget, j'ai l'argent pas de probs pour prendre des chambres à ce prix là mais je ne le souhaite pas, juste par éthique.

Arrive un rickshaw avec une jeune allemande je lui propose de partager la chambre, elle est OK, cela fait une heure quelle tourne dans le quartier,  nous obtenons qu'elle nous soit cédée pour 600 rps, (elle demandait 500 et on a failli se faire virer) là nous sommes dans notre budget .
le lit est immense un 3 places , elle s'appelle Carolina elle à 24 ans et vit à Londres.

Nous décidons de passer cette première journée ensemble, puis finalement la suivante, pas facile de s'entendre, elle est autoritaire et trouve le moyen de s'engueler avec pas mal de gens "il faut se faire respecter " est son leitmotiv, je ne sais toujours pas ce que l'on avait à faire respecter mais je pensais de plus en plus  à reprende ma route solitaire
Cochi (kochi) est une minuscule île en face d'Ernakulum,  pour moi rien de bien interessant.




photo 2 tamisage du gingembre sec, la 3 et la 6 filets de pêche chinois, 7 admirez le serpent pollution qui cotoie les maisons de luxe, 9  la zone réservée  aux femmes sur le ferry








Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement